Pages Menu
Categories Menu

7 exemples de jeux marketing pour animer sa communauté

La prédisposition humaine au jeu et le succès des casual games tels que Candy Crush ou Flappy Bird ont très vite amené les marques à se tourner vers du brand entertainment, ou plus communément appelé de l’advergame.

Kézako ? Il s’agit tout simplement de jeux marketing faisant la promotion d’une marque de manière interactive. Les marques se servent de ce levier ludique pour transmettre leur message.

Quels sont les objectifs des advergames ?

Le jeu publicitaire améliore l’expérience de l’internaute. Il apporte du fun, des émotions, un sentiment d’accomplissement et de plus en plus, du lien social grâce à l’intégration des réseaux sociaux. Les mobiles et tablettes offrent également une perspective nouvelle à la gamification : les marques peuvent toucher leurs cibles n’importe où et n’importe quand.

Par opposition au concours, le jeu ne propose pas de gagner des lots et rempli comme fonction première celle d’animer une communauté. L’engagement du joueur est donc plutôt lié au challenge amené par la mécanique du jeu. Si celui-ci propose une expérience originale et ludique, le joueur n’hésitera pas à rejouer et à partager cette expérience avec ses amis. Le jeu répond donc à divers objectifs :

  • Augmenter son « capital sympathie » auprès de sa cible
  • Animer d’une façon hors du commun et fidéliser sa communauté
  • Faire connaître un nouveau produit
  • Recruter de nouveaux leads
  • À l’ère du marketing de contenu, les marques ont compris l’importance d’investir dans la création de contenus innovants s’intégrant à l’environnement de leur cible pour capter leur intérêt.

    Voici 7 exemples de marques ayant rencontré le succès grâce à des jeux marketing.

    1 / Le serious game « Dumb Ways to Die » du Métro de Melbourne


    La campagne “Dumbs Way to Die” qui forme à la sécurité dans le métro australien a été l’une des campagnes les plus récompensées : elle a notamment obtenue 5 Grands Prix à Cannes. Elle doit son succès à ses petits personnages maladroits mis en scène dans un clip vidéo ayant fait plus de 100 milliards de vues sur YouTube. Cette campagne a été déclinée en une application mobile proposant 18 mini-jeux interactifs de rapidité. Le but : sauver les petits blobs d’une mort cruelle.

    DWTD1DWTD2DWTD4 DWTD3

    L’application mobile a été téléchargée 15 millions de fois, un record pour une application de marque ! Le côté fun et viral de la campagne a permis de diffuser très largement les messages de sécurité. La population a été fortement sensibilisée aux dangers du train. On constate d’ailleurs, suite à cette campagne, une baisse de 21% des accidents.

    2 / Le jeu à partager : « Milka Biscuit Saga »


    Dans le cadre de la promotion de sa gamme de biscuits au chocolat, la marque Milka a dévoilé en janvier dernier son application mobile Milka Biscuit Saga.

    La marque de chocolat a donc fait le choix d’utiliser le jeu pour “partager la tendresse” de ses biscuits. Elle innove totalement en s’appuyant sur une technologie permettant de jouer en connexion sur son mobile ou sa tablette avec plusieurs joueurs tout en recréant un écran unique.

    9 mini-jeux inspirés du retrogaming sont proposés dans l’application. Pour pouvoir jouer il faut qu’un nombre spécifique d’appareils soit connecté en simultanée. Cela peut aller jusqu’à 9 connexions selon le jeu.

    On retrouve dans chacun des jeux l’univers très prononcé de la marque : le design, le décor, les 9 biscuits de la gamme… Elle ne perd ainsi pas de vue l’objectif de faire connaître ses produits tout en transmettant une valeur qui lui est chère : le partage.

    La campagne a connu un énorme succès : elle a été n°1 sur l’App store et Google Play, 1 million de personnes l’ont téléchargée en France et 16,5 millions de parties ont été jouées. Milka a également pu grâce à cette application collecter des nouveaux inscrits en base qu’elle pourra atteindre de nouveau dans ses futures campagnes.

    3 / « La Chuuuuute » par Oasis


    Oasis est une marque à l’identité visuelle bien définie (avec ses p’tits fruits pêchus) qui excelle en communication. En témoigne d’ailleurs le succès de la marque sur le web et les réseaux sociaux : sur Facebook Oasis forme la troisième plus grosse communauté de fans en France.

    Pour se rapprocher de ses fans, Oasis a choisi d’être présent sur mobile en développant des applications de jeux disponibles sur l’App Store et Google Play. La marque s’est largement inspirée d’applications à succès tels que Doodle Jump ou encore Flappy Bird. Elle superpose le concept à son univers de marque, remplaçant notamment le héros par ses p’tits fruits.

    oasis jeu
    oasis jeu

    « La Chuuuuute by Oasis » sorti en 2011 a fait plus de 2 millions de téléchargement ! À la suite du retrait de l’application Flappy Bird des stores mobiles, Oasis lance son jeu hommage FlaFruit Orange qui reprend les mêmes codes de jeux que son prédécesseur. Encore un succès de plus pour la marque !

    4 / « Spin the coke » de Coca-Cola


    Pour être encore plus présent dans le quotidien de ses fans et potentiels consommateurs, Coca-Cola lance en 2009 “Spin the Coke”. Le concept est simple : il s’agit d’une version revisitée du célèbre jeu de la Bouteille. La bouteille est désormais virtuelle et c’est bien évidemment une bouteille de Coca-Cola.

    Le joueur choisit entre 2 types de bouteille et différents fonds, il y rentre ses amis et fait tourner la bouteille ! Le concept est certes assez simpliste, mais il a l’avantage d’être populaire chez les jeunes, premiers consommateurs de cette boisson.
    spin the coke
    Le jeu Coca-Cola permet ainsi à la marque d’être présent dans le téléphone de ses usagers en toutes circonstances.

    5 / « Living the change » par BNP Paribas


    Les banques aussi peuvent utiliser le jeu marketing comme outil de communication, la preuve avec le jeu “OLD or NOT OLD” de BNP Paribas.

    BNP Paribas a sorti en mars dernier un mini-site pour communiquer autour de son slogan “La banque d’un monde qui change”. Sur Livingthechange.bnpparibas, on retrouve une mosaïque de diverses évolutions et changements classées par thématiques.

    Pour nous sensibiliser à tous ces changements, la banque a également lancé un serious game hébergé sur un mini-site. Ce jeu du OLD ou NOT OLD nous en apprend beaucoup sur les divers événements ayant fait évoluer notre Histoire. L’accent est mis sur l’expérience utilisateur : le design est soigné et les animations et transitions fluides. Ce jeu capte également notre intérêt grâce au contenu qui est particulièrement riche en informations et anecdotes. Le tout est retransmis de manière ludique au visiteur.

    old or not old

    En adoptant une stratégie de Brand content 100% digitale, la BNP Paribas se positionne comme une banque moderne à l’écoute du changement. Son jeu cible une population jeune avide d’informations. Des jeunes qui pourront, par le partage des questions sur les réseaux sociaux, augmenter la viralisation de cette opération.

    6 / L’#EspritCox de Volkswagen


    La marque de voiture Volkswagen donne un coup de jeune à sa mythique Coccinelle avec sa nouvelle collection déclinée en 5 séries : rétro, chic, fun, sportive et trendy. A cette occasion, la marque a développé un site interactif inspiré directement de l’application de rencontre Tinder: #EspritCox. Le principe est le même : l’utilisateur doit swiper les photos pour trouver le « perfect match » avec les nouvelles Coccinelles.

    EspritCox
    espritcox

    Cette animation reflète parfaitement l’esprit moderne de la voiture. Elle s’adresse à une nouvelle génération de jeunes hyper-connectés familiers des applications telles que Tinder ou Instagram. Une animation qui va sans doute faire beaucoup parler d’elle.

    7 / La chasse au plaisir de Magnum


    Magnum est allée très loin avec son dernier advergame « La Chasse au plaisir ». C’est un véritable jeu vidéo à travers le web qu’a développé la marque à l’occasion de la promotion de sa glace Tentation Noisette. L’utilisateur doit guider l’héroïne à travers les différents sites partenaires, lui faire récolter un maximum de chocolats sur sa route pour lui faire enfin atteindre le plaisir ultime : le Magnum Tentation Noisette.
    magnum
    magnum

    Ce qui a fait le succès de ce jeu, c’est son réalisme saisissant et la fluidité des transitions. Les commandes elles restent basiques, il est donc facile d’y jouer. A travers cette quête du plaisir ultime, le joueur découvre les différents sites des partenaires de la marque. La publicité et le jeu ne font plus qu’un !

    Réussir son jeu marketing

    On a donc pu voir à travers tous ces exemples qu’il est possible de créer toute sorte de jeux publicitaires pour animer son site et ses communautés, le plus simple restant toutefois de reprendre des mécaniques à succès pour garantir l’adoption du jeu auprès de sa cible. Le gameplay doit quant à lui rester accessible et ludique pour toucher un maximum d’utilisateurs.

    Pour offrir une véritable expérience de marque et s’assurer de la visibilité du message, il est aussi important de personnaliser au maximum son jeu aux couleurs de sa marque. Et voilà, à vous de jouer !

    • Christophe

      Hello.

      Je dois avouer que j’adore ce concept. Je ne m’intéressais
      pas au jeu mobile Flappy Bird avant. Quand j’ai découvert qu’il était aussi téléchargeable
      sur le site http://m.mobijeux.com/ , je me
      suis dit, pourquoi pas ? Depuis, je suis accro à ce jeu ainsi qu’à Dumb
      Ways to Die. LOL.

    • magicjl

      100 milliards de vues pour Dumb Ways to Die, c’est vraiment pas mal faut avouer…